Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  LE BOCAIN le Sam 3 Oct - 19:09

Sujet qui va faire polémique c'est sûr, mais qui pourtant si on regarde une carte des langues régionales est très équivoque : les Bretons chouans ne parlaient pas, pour l'immense majorité le breton "celtique" !
Eh oui, seule la partie occidentale de la Bretagne parlait le Breton "celtique" (disons en gros du pays de Vannes à la mer (celà couvrirait aujourd'hui la moitié Ouest du Morbihan, le Finistère et les Côtes d'Armor). Hors, ces deux derniers départements ont fourni de bien maigres effectifs à la chouannerie. Seuls les chouans du Vannetais, ceux de Cadoudal, formaient une très grosse division.
Par contre la partie bretonne qui parlait le "Gallo" (une langue d'Oïl), c'est à dire le pays de Retz, la partie nord de la Loire-Atlantique et l'Ile et Vilaine, constituait l'immense majorité des chouans dit "bretons".

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  La Fougue ar boureler le Sam 3 Oct - 23:22

N'oubli pas Mercier la Vendée à St Brieuc, et que la Bretagne Bretonnante s'étant à l'est jusqu'à la Roche Bernard, quasi à la frontière de la Loire Inférieure!!!! Anne Bernet (une mainiaute je crois?...) explique que les courriers royaux passait par St Malo, et les iles anglo normande : donc toute la côte nord de la Bretagne était acquise... pirat

Qu'appelles-tu le breton celtique? Le breton est une langue britonique, branche parallèle de la branche gaélique des langues celtiques? On parle d'ailleurs ici des britophone. cheers

Le breton, à l'époque considérée, n'était déjà plus parlé que dans les campagnes, les grandes villes avaient adoptées le français de l'Occupant, à cause de la bourgeoisie (déjà...) pour favoriser les échanges commerciaux (ou "fraternels" si tu vois ce que je veux dire). Les Bretons n'ont fait que subir ce changement qu'ils n'ont pas voulu.

Du foin pour nos vaches! La bretagne indépendante! pig

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  LE BOCAIN le Sam 3 Oct - 23:35

Oui je suis d'accord avec toi La Fougue ! mais le Breton parlé à l'Est (que j'appelle breton "celtique", mais j'avoue ne pas savoir véritablement comment l'appeler, surtout pour bien le différencier du reste de la Bretagne qui parlait le Gallo), est bien différent du Gallo ... et il y a souvent confusion lorsqu'on parle des révoltés de Bretagne. On y voit souvent des gens parlant une langue totalement différente du français (ahhhhhhhh l'imaginaire du XIX de Michelet prenant les Chouans pour des arriérés enfermés dans leurs vieilles coutumes Crying or Very sad), hors le Gallo a beaucoup d'influence de français (comme le normand ou le poitevin), et dans ce sens est plus un patois régional qu'une langue à part entière (comme l'est, selon moi, le Breton "celtique" )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  La Fougue ar boureler le Sam 3 Oct - 23:46

le gallo, comme son nom l'indique, est un vieux reste de langue gauloise, mélangé avec du latin et du français. Ce language a eu pourtant quelques influances sur le français.

Un exemple. Le mot "mouton" vient du gallo romain "multo". En latin, celà se dit "ovinus", traduit par "ovin".

Un autre exemple avec le mot breton "faou", "feuille" en français.

L'inverse marche également, surtout dans le breton moderne.

le mot "merci" n'existe pas naturellement dans la langue bretonne. On ne remercie pas car les choses accomplies le sont si naturellement qu'il n'est pas nécessaire de remercier. On le traduit par "trugarez" ou "mersi". Les salutations en breton se font en demandant comment çà va. Il a fallu ici encore adapté le français en "invantant " des mot breton : demat (jour bon), et nozvat (soir bon).

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  Pied Rouge le Dim 4 Oct - 0:16

Je réponds aussi au sujet sur ma langue maternel et paternel.

Effectivement comme tu le dis si bien la Fougue dans les campagnes et les hameaux, les villageois parlaient notre langue. Mais malheureusement les Français ont tout fais leurs possibles pour nous faire oublier les rudiments du Breton. Sache que par chez moi des anciens sont passés au travers des destructeurs envoyé par le gouvernement, et que ceux ci parlais encore le Breton (en 1960-70) et que dans les villages aux alentours ils ne parlaient pas le même patois.

Il faut savoir aussi que étant Breton moi même (né à Vannes) de pur souche et de plusieurs générations (je ne sais combien), mon père et ni ma mère ne parlaient pas notre belle langue malgré le petit village du bord de mer ou ils habitaient, pour mes grands parents je ne le sais pas je ne leurs ai jamais demandé.

Je sais que les Bretons ont subit le même sort que ce qu'on fait les Russes aux troupes de l'Empereur en 1812, c'est à dire le système de la terre brûlé, en les obligeant à ne plus parler le Breton si tu vois ce que je veux dire. En lisant le cheval d'orgueil ont voit le principe qui nous ont obligés à faire pour nous obliger à éradiquer la langue de notre magnifique pays. Il on fait en sorte, que les enfants qui parlaient en breton se promenait avec une pancarte indiquant le délit je dis bien le délit effectué. Il faut savoir aussi, a ce que j'ai entendu, que le gouvernement Français pour la grande guerre en 1914-18, ont envoyé a l'abattoir un maximum de Breton sur les chemins de l'horreur des tranchées, et ceci en masse (trouver et démontrer par archives interposés).

Ils ont réussi à nous assujettir comme des moutons et nous faire parler la langue Française pour qu'elle devienne officielle en Bretagne. Maintenant heureusement qu’il y a des écoles et que certaines épreuves peuvent être passé en langue Bretonne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  le scribe le Dim 4 Oct - 9:44

Oui d'accord avec toi Pied Rouge, le sort réservé aux langues régionales fut cataclysmique. la République voulant imposer son système 'une et indivisible" avait en priorité : la langue unique sur tout le territoire ...d'où, surtout sous la troisième république, les sabots sous le menton d'un enfant surpris à parler breton à l'école ou la fameuse pancarte comme tu le dis. Mais il n'y a pas que le Breton, Maurras et Mistral signalent le même forfait avec le Provençal.
Attention avec la terre brûlée employée par les Russes ... ce fut de tous âges un tactique VOLONTAIRE de ne pas laisser à l'ennemi des moyens de subsistance. Ils l'ont fait contre les Suèdois avant de les écraser à Poltava, contre l'Empereur et l'obliger ainsi à la retraite, et bien sûr contre les nazis et ainsi ralentir leur progression pour permettre le regroupement et la contre-attaque de l'hiver 1941. C'est une réaction, je crois, purement russe et incompréhensible pour celui qui ne connait pas la Russie ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  Pied Rouge le Dim 4 Oct - 12:59

Excuse moi pour cette phrase mon cher ami, ("Je sais que les Bretons ont subit le même sort que ce qu'on fait les Russes aux troupes de l'Empereur en 1812, c'est à dire le système de la terre brûlé") , je ne l'ai employé que pour en faire une image de ce qui nous ai arrivées à nous autres les Bretons et maintenant que tu m'as mis au courrant les différentes parties de notre belle Hexagone.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  La Fougue ar boureler le Dim 4 Oct - 16:31

Pied Rouge,

Mon grand père aussi a été victime des hussards noirs de la république (pas les mêmes que ceux affectionnés par Jojo, ceux dont je parle s'appelle "instituteurs", agent du "mamouthe qui ne produisent dans leurs écoles que des petits décervellés, ne sachant même pas écrire sans au moins dix fautes par pages...). Il m'a racconté le coup du bâton que donnait l'instit' au petit qui était surpris a parlé breton, et qui devait dénoncer un de ses camarades pour s'en débarrasser, le but étant de ne pas avoir le bâton en fin de journée pour ne pas être punis. Il y avait aussi le bonnet d'âne, et encore d'autre brimades.

N'oublions pas que la république est née dans le sang des Français, qu'elle y a pataugée allègrement, et qu'elle s'impose encore à nous aujourd'hui par des brimades de tous genres!!!

Le Roy, responsable de la conduite de son peuple devant Dieu, est seul a pouvoir nous dirriger! Pas des "élus" issus du peuple qui ne gouverne que par ambition et selon l'opignion publique facile a tromper et toujours déressonable. Les exemples dans notre histoire de manquent pas.

king

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bretons parlant le Breton "celtique" ... en fait très peu de chouans ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum