bragou ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bragou ...

Message  la giberne le Ven 11 Déc - 17:10

je recherche toutes ... documentations , patrons , conseils pour la confection d'un " bragou " ...

si nos amis vendéen et breton pouvaient nous mettre cela en images... sur un post spécial après mon bonnet de police ..cela serais sympat !!!

affraid confused scratch study cheers lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: bragou ...

Message  la giberne le Ven 11 Déc - 17:37

le nom exacte et bragoù- braz ... !!!

Costumes
Le costume des musiciens et danseurs de Kerlenn Pondi est l'habit ancien des paysans du Pays de Pontivy. Les hommes de la région l'ont peu à peu abandonné après la grande guerre. Les femmes elles, continueront de le porter et le faire évoluer pendant plus d'un demi-siècle, jusque dans les années 1980.

Le costume masculin
Le costume masculin du 19e siècle est composé d'une longue veste noire brodée et ornée de nombreux boutons, portée par-dessus un ou deux gilets. Des "bragoù braz" ou "berr" descendent jusque sous les genoux. Les hommes, portant à l'époque les cheveux longs, se couvrent le chef d'un impressionnant chapeau à larges bords.

Le siècle finissant, la mode du costume blanc s'impose progressivement, ce qui vaudra aux hommes de la région le surnom de "Deved Gwenn" (Moutons Blancs). Deux bandes de velours noir viennent orner les bords de la veste et du gilet. Le port du pantalon se généralise et le large chapeau disparaît au profit du chapeau à "guides".

Le costume féminin
Au 19e siècle, les femmes sont vêtues d'une lourde robe "trois pièces" (deux corsages et une longue jupe plissée) de couleur vive. Elles cachent leurs cheveux sous une longue coiffe à ailes les jours de cérémonie, et un capot noir (capuchon), les jours ordinaires. La fin du siècle voit se généraliser la mode des robes noires, tandis que les coiffes agrémentées parfois de quelques broderies, commencent à s'amenuiser.

Au 20e siècle, si la tenue de travail reste simple, le costume de cérémonie s'enrichit. Dans l'entre-deux guerres, la robe s'allège, raccourcit et se borde de bandes de velours de plus en plus larges, révélant le niveau social de sa propriétaire. Le tablier de velours richement brodé prend de la couleur. La coiffe, raccourcie à l'extrême vers 1900, reprend un peu d'ampleur et se couvre de broderies. Quant au capot, il est toujours porté à cette époque, sans pratiquement aucune modification depuis plus de cent ans.

Revenir en haut Aller en bas

Re: bragou ...

Message  jojo le Sam 12 Déc - 10:53

cela me fait penser a un pantalon de zouave super large ....que les geutres l'arretent a la limite des genoux ... Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: bragou ...

Message  La Fougue ar boureler le Dim 13 Déc - 1:12

Heu... en fait la Giberne, nous aussi on recherche des patrons de bragoù... Rolling Eyes

Mais la base est le principe de la robe "à smocks".

Revenir en haut Aller en bas

Re: bragou ...

Message  Pied Rouge le Dim 13 Déc - 20:27

Salut les gars

De mon côté aussi j'ai recherché le patron mais rien à faire.
Je vais demander à une de mes amies qui prend le train avec moi qui travail dans le milieu de la couture, si elle n'aurait pas fait un modèle (patron) equivalent.
Sinon je verrais si elle peut en créer un, et là je crois que cela sera plus dur à créer sans patrons et, ou sans photos.

Amitié Pied Rouge

Revenir en haut Aller en bas

Re: bragou ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum