Colonels et Chefs de Brigades du 75° de Ligne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Colonels et Chefs de Brigades du 75° de Ligne

Message  Pied Rouge le Lun 8 Juin - 14:36

Je vais essayer de vous mettres les états de service de tout les Colonels et de tout les chefs de brigade qui ont commandés le 75° de ligne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonels et Chefs de Brigades du 75° de Ligne

Message  Pied Rouge le Lun 8 Juin - 14:37

Antoine Maugras

(25 novembre 1768 – 18 février 1801) est un général français.

État de service

- chef de brigade de la 75e demi-brigade d'infanterie de ligne
- campagne de Syrie : blessé à Saint-Jean-d'Acre
- 26 mars 1800 blessé au Caire
- 23 septembre 1800 nommé général de brigade à titre provisoire
- Il décéde le 18 février 1801 à Damiette

Revenir en haut Aller en bas

Colonels et Chefs de Brigades du 75° de Ligne

Message  oeil de linx le Sam 19 Déc - 2:01

Salut à tous,

En parcourant les sites napoléonniens, je suis tombé sur votre site sur le 75ème de Ligne. Ayant vu que Pied Rouge a commencé la Biographie des Chefs de Corps du Régiment, et qu'il s'est arrêté sur Antoine Maugras. Alors j'ai décidé de m'enregistrer parmi vous, pour compléter cette Bio, et peut-être faire en sorte que la liste de ces Chefs de Corps va être poursuivie par l'un d'entre vous.

* Naissance le 25 Novembre 1768.
* Etats de Service :
- 1793 : Il est nommé Lieutenant Colonel du 02ème Bataillon de Volontaires du Département de la Côte d'Or le 26 Décembre.
- 1794 : Lors du 01er Amalgame, avec son Bataillon il est amalgamé au sein de la 117ème Demi-Brigade de Bataille le 15 Avril.
- 1796 : Il est affecté au sein de la 01ère Division d'Avant-Garde du Général LAHARPE ( 1754 - 1796 ) de l'Armée d'Italie. Lors du 02ème Amalgame ( 18 nivôse an IV ) avec sa Demi-Brigade il entre dans la composition de la 75ème Demi-Brigade d'Infanterie de Ligne ( de 02ème Formation ). Il est nommé Chef de Brigade Provisoire le 21 Décembre, et il prend le Commandement de la 75ème de Ligne.
- 1797 : Il est confirmé dans son Grade le 31 Mai.
- 1798 : Il fait la Campagne d'Egypte au sein de la Brigade du Général RAMPON ( 1759 - 1842 ) de la Division du Général KLEBER ( 1753 - 1800 ) de l'Armée d'Orient.
- 1799 : Il fait la Campagne de Sirye, où il est blessé au Siège de Saint-Jean d'Acre ( 20 Mars au 21 Mai ).
- 1800 : Il est blessé au Caire le 26 Mars. Il est nommé Général de Brigade Provisoire le 23 Septembre, par le Général en Chef de l'Armée d'Orient le Général MENOU ( 1750 - 1810 ).
* Le Général MAUGRAS Antoine, décède à Damiette en Egypte le 18 Février 1801.

Sincères salutations à tous.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonels et Chefs de Brigades du 75° de Ligne

Message  Pied Rouge le Sam 19 Déc - 10:50

Merci et bienvenue oeil de linx.

Je suis très heureux de te recevoir parmis nous, en accueillant un second historien. Le premier étant notre cher ami Le Scribe, qui est comme toi même un féru d'histoire, et qui récolte pas mal de renseignements sur la vie du 75° de ligne.

Oui, amis du forum, nous avons donc avec leurs aimables concourt 2 braves lignards qui sont a ce jour:

- Oeil de Lynx, qui nous donnes de belles précisions sur les personnes du 75° de ligne.
- Le Scribe, qui donne des précisions sur les combats et la vies du 75° depuis sa création.

Messieurs, je vous dis donc Bicorne bien bas, car il est effectivement pas facile de trouver des documents sur la toile de tel ou tel grand personnage du 75° de ligne. C'est une chance que vous êtes sur notre forum pour nous faire revivre l'épopée dans tous ses sens, de la vie et des déboires de ce grand régiment.

Nous te laissons oeil de Lynx, le loisir de nous donner toutes informations sur les gradés que tu trouveras et que tu pourras mettre à la suite de Maugras. Je dis les gradés, mais si tu trouve par hasard des personnages hors du commun comme des grenadiers ou même des vivandiéres, nous serons avide de lire tes prochaines informations.....

Amicalement et Amitié
Pied Rouge

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonels et Chefs de Brigades du 75° de Ligne

Message  baguette le Sam 19 Déc - 14:30

tu as oublié Georges Lemason décédé au comptoir apres avoir subit une contre offensive de canettes de choppine celui ci lutta vaillament mais il finit par rendre l ame sous l assaut brutal et répété des dites canettes .


il fut inumé dans la brasserie la plus proche et fut nomé a titre postume officier de la Legion des alcooliques et grand croix de l ordre des saints tonneau et alambiques.



passe de bonne fetes mon ami

Revenir en haut Aller en bas

Colonels et Chefs de Brigades du 75° de Ligne

Message  oeil de linx le Sam 19 Déc - 23:01

Salut à tous,
Merci Pied Rouge pour votre acceuil, en fait je ne suis qu'un passionné de l'époque napoléonnienne, qui quand j'ai un peu de temps je recherche sur internet tous textes qui s'y rapportent, je les stoque sur mon disque dur, et quand je peux j'en fais profiter les personnes qui ont la même passion. Et voici un autre Colonel du 75ème de Ligne.

L'HUILLIER François de Hoff
L'HUILLIER François de Hoff, est un Général d'Infanterie Français, Baron de l'Empire.
* Naissance à Cuisery dans le Département de la Saône-et-Loire le 24 Janvier 1759.
* Etats de Service :
- Côte S.H.A.T. : 7 Yd 525.
- 1779 : Il entre au Service comme Soldat dans le Régiment du Roi-Infanterie le 19 Mars. Il fait sur les Côtes de l'Océan, les Campagnes de 1779 à 1783, sous les Ordres du Général De BOUILLE ( 1739 - 1800 ).

- 1786 : Il obtient son Congé le 08 Septembre.
- 1792 : Lorsqu'une Coalition vient menacer les Frontières Françaises, il s'empresse de reprendre les Armes.

- 1793 : Il est nommé Chef de Bataillon ( Lieutenant-Colonel ) le 02 Octobre ( le 11 Vendémiaire An II ), et il prend le Commandement du 08ème Bataillon de Volontaires de Saône-et-Loire ( ou Bataillon de Louhans ). Il est affecté au sein de l'Armée des Alpes, avec laquelle il fait la Campagne de l'An II.

- 1794 : Il est affecté au sein de l'Armée d'Italie, avec laquelle il fait les Campagnes des Ans III, IV et V.
- 1795 : Il est désigné par le Général en Chef pour Commander le 13ème Bataillon de Grenadiers le 28 Mai ( le 09 Prairial An III ), il se distingue à la Tête de ce Corps d'Elite, dont il conserve le Commandement jusqu'au 22 Décembre ( au 01er Nivôse An IV ). Epoque à laquelle il retourne au sein du 08ème Bataillon de Volontaires de Saône-et-Loire.

- 1796 : Suite à l'Arrêté du 18 Nivôse an IV, et avec son Bataillon, il est incorporé au sein de la 85ème Demi-Brigade d'Infanterie de Ligne le 04 Juin ( le 16 Prairial An IV ), lors du 02ème Amalgame, et il sert toujours au sein de l'Armée d'Italie.
- 1797 : Il participe à la Bataille de Rivoli les 14 et 15 Janvier, où il est blessé d'un Coup de Feu à la Jambe Gauche ( le 24 où 25 Nivôse An V ), et il tombe au pouvoir de l'Ennemi, et il n'est échangé que le 19 Juin ( le 01er Messidor An V ).

- 1798 : En Mars, il est affecté au sein de la 01ère Division ( du Centre ) du Général KLEBER de l'Armée d'Orient. Il s'embarque avec l'Armée Expéditionnaire d'Orient, il fait en Égypte et en Syrie les Guerres des Ans VI, VII, VIII et IX. Il participe à la descente sur l'île de Goso lors de la Prise de Malte, aux Affaires d'Alexandrie ( les 14 et 17 Messidor An VI ), à la Bataille des Pyramides le 21 Juillet ( le 03 Messidor An VI ), et il est dirigé sur Alexandrie, d'où le Général MARMONT l'envoie à Rosette.

- 1799 : Il participe à la Bataille d'Aboukir le 25 Juillet ( le 07 Thermidor An VII ), il est ensuite envoyé au Caire, et plus tard il est envoyé au Camp de Salahieh, qu'il ne quitte qu'après la violation de la Convention d'El-Arich.

- 1800 : Il se distingue à la Bataille d'Héliopolis le 20 Mars ( le 29 Ventôse An VIII ), où les Turcs ont une Défaite complète. Il se trouve à la Prise du Caire le 27 Avril ( le 07 Floréal An IX ). Il est nommé Colonel le 23 Septembre ( le 01er Vendémiaire An IX ), nomination provisoire faite par le Général en Chef MENOU, et il prend le Commandement e la 75ème Demi-Brigade d'Infanterie de Ligne.

- 1801 : Le 07 Février ( le 18 Ventôse An IX ), un Corps de 12 000 Anglais, sous le Commandement du Général ABERCROMBIE, ayant opéré son Débarquement près d'Aboukir, L'HUILLIER à la Tête de la 75ème Demi-Brigade marche à sa rencontre, et il déploie dans cette circonstance la plus éclatante bravoure. Il est blessé lors de la Bataille qui a lieu sous les Murs de Canope et d'Alexandrie le 21 Mars ( le 30 Ventôse An IX ). Il rentre en France par suite de la Capitulation conclue le 12 Fructidor an IX.

- 1802 : Il est confirmé dans son grade de Chef de Brigade par Arrêté des Consuls du 05 Juillet ( du 16 Messidor An X ).
- 1803 : Par l'Arrêté du 01er Vendémiaire An XII ( du 24 Septembre 1803 ), la 75ème Demi-Brigade d'Infanterie de Ligne devient le 75ème Régiment d'Infanterie de Ligne. Il est employé au Camp de Saint-Omer sous les Ordres du Général SOULT pendant l'An XII et en l'An XIII sous le Maréchal SOULT. Il est fait Chevalier de la Légion-d'Honneur le 11 Décembre ( le 19 Frimaire An XII ).

- 1804 : Il est fait Officier de l'Ordre de la Légion-d'Honneur le 14 Juin ( le 25 Prairial An XII ), et il est désigné pour faire partie du Collège électoral du Département de Saône-et-Loire.
- 1805 : Il participe à la Campagne d'Autriche, où il se fait remarquer à la Bataille d'Austerlitz le 02 Decémbre, et où il est blessé d'un Coup de Feu à la Cuisse Droite. L'Empereur le nomme Commandant de la Légion d'Honneur le 25 Décembre ( le 04 Nivôse An XIV ).

- 1806 : Il participe à la Campagne de Prusse.
- 1807 : Il est fait Chevalier de la Couronne de Fer ( Italie ) le 12 Janvier. Lors de la Campagne de Pologne, il est affecté au sein de la 02ème Brigade du Général LEVASSEUR de la 03ème Division du Général LEGRAND du IVème Corps d'Infanterie du Maréchal SOULT de la " Grande Armée ". Le 06 Février lors de la Bataille de Hoff ( de Dwórznem ), avec son Régiment il soutient pendant plusieurs heures un Combat très meurtrier contre l'Arrière-Garde Russe, et où il reçoit un Coup de Feu à la Poitrine. Suite au Rapport qui est fait sur la conduite du Colonel L'HUILLIER, l'Empereur le nomme Général de Brigade le 10 Février. Il est nommé Commandant de la 02ème Brigade de la 01ère Division du IIIème Corps d'Infanterie de la " Grande Armée " le 01er Avril.

- 1808 : Il est créé Baron de l'Empire par Décret du 19 Mars, et il reçoit ses Lettres Pattentes le 26 Octobre.
- 1809 : Lors de la Campagne d'Allemagne, il Commande la 03ème Brigade ( 30ème et 61ème de Ligne ) de la 01ère Division du Général MORAND du IIIème Corps d'Infanterie du Maréchal DAVOUT de l'Armée d'Allemagne le 03 Mars. Il prend part aux Opérations de cette Campagne, à la Bataille de Wagram les 05 et 06 Juillet. Il est nommé Commandant de la Place de Brême.

- 1811 : Il est nommé Commandant de la Place de Lübeck. Il est nommé Général de Division le 31 juillet, et il est désigné pour être employé à l'Armée du Midi en Espagne. Mais cette désignation n'a pas de suite, et le 10 Septembre il est appelé au Commandement de la 11ème Division Militaire de Bordeaux jusqu'en Octobre 1813.

- 1812 : Il est nommé Commandant de la Division d'Infanterie de Réserve stationnée à Bayonne le 05 Février. Il est nommé Commandant Supérieur de la Place et de la Citadelle de Bayonne du 07 Août jusqu'en 07 Octobre 1813. Il est nommé Commandant de la 01ère Division de Réserve de l'Armée des Pyrénées le 13 Décembre.

- 1814 : Il est nommé Commandant de la 11ème Division Militaire Bordeaux jusqu'au 17 Octobre. Il Commande l'Evacuation de Bordeaux le 11 Mars. Il est nommé Chevalier de l'Ordre de Saint-Louis par le Roi Louis XVIII le 14 Novembre, il est admis à la Retraite le 24 Décembre.

- 1815 : Il est réactivé, et il est créé Grand Officier de la Légion-d'Honneur le 17 Janvier. Lors de son retour de l'île d'Elbe, l'Empereur Napoléon 01er lui confie le Commandement de la 10ème Division Militaire de Toulouse par Décret du 21 Mai. Lors de la 02ème Restauration, une Ordonnance Royale du 26 Juillet fait remplacer le Général L'HUILLIER, et il est placé en non-activité.

- 1816 : Il est réadmis à la Retraite à compter du 01er Janvier.
- 1817 : Le gouvernement, par une Ordonnance du 12 Février 1817, insérée au Bulletin des Lois, 07ème série, tome IV, page 144, autorise le Général L'HUILLIER à s'appeler dorénavant L'HUILLIER de HOFF étant le nom d'une Bataille où il s'est particulièrement distingué.

* Le Général L'HUILLIER François, Baron de Hoff, décède à Orléans le 08 Mai 1837 à l'âge de 78 ans.

Sincères salutations.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colonels et Chefs de Brigades du 75° de Ligne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum