les mots de l'Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les mots de l'Empire

Message  Lasalle60 le Dim 23 Déc - 11:55



Surement utile sur les bivouacs


Date de publication: 18 janvier 2013 | Série: DIFFUSES NAPOLE
«Le mois de Napoléon », « se faire embrasser par une demoiselle », « faire le mariole », «piler du poivre»... Les expressions employées sous l Empire font souvent le bonheur des amateurs autant que des historiens de la période. Mais jusqu à présent, aucun dictionnaire n avait réuni tous ces mots en un seul volume.
Napoléon lui-même avait reçu de ses soldats de nombreux surnoms, depuis le «Petit caporal », apparu au soir de Lodi jusqu au «Tondu» lié à la coiffure « à la Titus » adoptée sous l Empire. À la différence de l Ancien Régime où les officiers vivaient à l écart de la troupe, cette proximité des armées avec leur chef prouvait que les temps avaient changé.
Dans le domaine civil, les habitudes vestimentaires tout autant que le vocabulaire relatif à la nourriture avaient donné naissance à de multiples locutions. Certaines étaient parfois fleuries («prendre une culotte »), comme peuvent l être des termes issus du langage populaire, ou provenant d un dialecte régional ou d une interjection d origine étrangère («bistro »). Complément idéal des grands dictionnaires généraux sur le Premier Empire, à la fois vade-mecum et glossaire indispensable à tout spécialiste, ce livre s avère l aboutissement d un passionné de l Empire autant que d un amoureux des mots. Avec un tel document, il ne reste désormais qu à « ouvrir le bal ».

Revenir en haut Aller en bas

Re: les mots de l'Empire

Message  Pied Rouge le Jeu 27 Déc - 9:49

oui j'en avait déjà entendu parlé par un de nos ami mais je ne sais plus qui (le Lion, le Scribe ????.....), et j'en fût assez surpris comme certaines phrases sur le maniement d'arme: "passer l'arme à Gauche" qui veut dire Mourir.....ou encore "cracher dans le bassinet" qui en argot signifie donner le pognon (argent) qu'on doit ou pour payer une rancon a des ravisseur. Mais cette dernière phrase on ne l'emploit plus depuis pas mal de temps (année 1970-1990) si je me rappel bien......

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum